lieu: Montgeron (91)
maîtrise d'ouvrage: Maison de Retraite Publique Le Manoir
maîtrise d'oeuvre: Paul Le Quernec
programme: maison de retraite de 110 chambres
surface: 5 000 m² SDP
budget: 10 000 000 euros HT
calendrier: concours septembre 2018

La conception de ce bâtiment vise une fonctionnalité maximale afin de garantir la qualité de service de l'établissement. Pour ce faire, les flux sont optimisés afin que ces derniers soient les plus courts et les plus fluides possibles. L'établissement étant composé de trois unités par niveau, un système de circulation verticale centrale est développé autour de laquelle gravitent les trois unités d'hébergement dans les étages. Au rez-de chaussée, cette même circulation articule les trois entités majeures que sont l'aile technique, l'aile administrative et sociale, et l'aile des espaces d'activités collectifs des résidents. Ainsi la conception de ce projet repose sur deux organisations : celle du rez-de-chaussée et celle des étages. Le concept général d'organisation des étages est simple : il consiste à faire une grande boucle avec les chambres de façon à ce que ces dernières se situent en périphérie du bâtiment. Le premier avantage de cette disposition est l'absence de vis-à-vis extérieur et intérieur. Dans ce projet, les chambres n'ont que des vues sur l'extérieur. Chaque porte de chambre ouvre soit sur un grand patio intérieur, soit sur un lieu de vie collectif, ou encore une terrasse partagée. Cette grande boucle, pincée en son milieu, ressemble à un « huit », au centre duquel on retrouve opportunément les circulations verticales. Cette centralité assure l'optimisation des distances parcourues par le personnel.