lieu: Presqu'île de Crozon (29)
maîtrise d'oeuvre: Paul Le Quernec
programme: centre de recherche océanographique
calendrier: octobre 2009
directeur d'études: Dominique Coulon

Conçu dans le thème « architecture et paysage », ce projet fictif pose la question de construire dans un environnement sauvage, en l'occurrence le littoral breton. L'enveloppe du projet s'inscrit dans la structure géologique du site. De longues avancées rocheuses se jettent naturellement dans la mer en résistant à l'érosion. Le projet se pose telle une barre sortant de la roche selon ce principe de résistance. Il met alors en évidence la topographie du site… Il devient un instrument de lecture du paysage. À l'intérieur, la distribution « non orthogonale » du plan n'est pas un effet de style. C'est en réalité une structure rigoureusement issue des courbes de niveau du terrain naturel sur l'emprise du bâtiment, c'est une déclinaison des isohypses et des lignes de plus grande pente.