lieu: Presqu'île de Crozon (29)
maîtrise d'ouvrage: API & EDF
maîtrise d'oeuvre: Paul Le Quernec et Grégoire Talon
programme: intégration paysagère d'éoliennes
calendrier: mai 2003

CONCEPT
C'est la configuration géographique et symbolique du site qui a guidé notre travail d'aménagement. Nous avons opté, pour une implantation offshore, qui vient souligner la transition entre la cote et l'océan. Disposé dans le prolongement des avancées rocheuses, Il constitue un trait d'union qui vient relier les éléments naturels entre eux. Composé de neuf éoliennes orientées selon un axe unique et rectiligne, cet alignement se prolonge jusqu'à terre. Ceci fait la singularité de ce site off-shore. Le triskell, volute à trois branches symbole breton représente les trois éléments ciel, terre et mer. Les éoliennes en ce site sont une incarnation de ce symbole.

PROJET
Seul le sentier des douaniers qui court tout le long de la côte accidentée permet d'accéder au site. Tout d'abord homogène, l'alignement prend toute son envergure lorsque l'on approche de son point de départ à terre. Au pied d'une éolienne, l'homme est minuscule, une éolienne à l'horizon est minuscule, au pied de l'éolienne l'homme prend conscience de sa place dans la nature. La nuit, chaque éolienne projette dans l'axe de son rotor un faisceau lumineux dont l'intensité est proportionnelle à la vitesse de rotation, donc de la force du vent. Ainsi, par nuit de tempête, ces neuf éoliennes zèbrent la nuit en matérialisant le vent par la lumière.