lieu: Saint-Max (54)
maîtrise d'ouvrage: SOLOREM
maîtrise d'oeuvre: Paul Le Quernec
programme: centre socioculturel et crèche
surface: 1 500 m² SHON
budget: 2 400 000 euros HT
calendrier: mars 2009

La forme Cette forme anguleuse, minérale, a été traitée un peu comme un piton rocheux, ou un morceau de falaise résistant à l'érosion, et ce pour plusieurs raisons: Tout d'abord cette façade en strates horizontales devient un instrument de lecture de la topographie du site, un peu comme la pige du géomètre. Son aspect géologique inscrit le bâtiment dans le site comme il l'inscrit dans la durée, dans le lieu comme dans le temps. Par ailleurs cette stratification brouille la lecture des niveaux du bâtiment. Son échelle ambiguë en fait un signal à l'entrée de la ville, donnant plus à lire une qualité qu'une quantité. Ce pas vers l'abstraction est un pas vers l'intemporalité de la forme, et une marche résolue contre tout effet de mode. Les matériaux Notre projet propose volontairement une façade composite de matériaux sobres et nobles: bois, béton et métal. Chaque strate alterne les matières et les matériaux: Différentes teintes de béton, avec multiples effets de surface, différents types de bois avec de multiples découpes, tantôt séparés par un liseré de cuivre, tantôt par un liseré d'inox… Cette union des différences est l'expression même de ce qu'est notre société, le bâtiment devient un contenant à l'image de son contenu… Quoi de plus à propos pour un centre social?